Pierre Roy - bannière

Pierre Roy

Ayant laissé une marque indélébile dans le paysage de l’industrie télévisuelle depuis les 40 dernières années, Pierre Roy est de ceux qui ont façonnés l’écoute de la télévision. Son expertise indéniable du petit écran et son parcours exceptionnel en font un atout de taille pour l’Agence QuébéComm qui occupe une place de plus en plus grande dans l’industrie télévisuelle.

Alors qu’il agit à titre de président des chaînes Télé Astral de 1992 à 2013, l’univers télévisuel subit sa plus grande transformation à ce jour avec un éclatement jamais vu de ses plateformes de visionnement et la mouvance de ses publics. Pierre Roy jouera un rôle de premier plan dans l’adaptation qui devra s’opérer face aux changements majeurs qui s’imposent. Il participera activement au développement de plusieurs nouvelles chaînes spécialisées telles que Vrak TV, Canal Vie et Z Télé, de même qu’à la mise en place de plateformes novatrices de télédistribution par câble, satellite ou Internet.

Bien sûr, Pierre Roy n’en est pas à son premier siège au sein d’un conseil d’administration comme en témoignent son expérience de 21 ans à la barre du conseil de l’INIS ou encore celui de la Fondation de l’UQÀM de 1996 à 2008. En plus de son engagement pour son milieu professionnel, Pierre Roy s’est investi dans Générations, un organisme social chapeautant des services bien connus du grand public tels que Tel Jeunes et La Ligne Parents.

Ayant suivi l’évolution de l’industrie télévisuelle depuis de longues années, Pierre Roy signe aujourd’hui une feuille de route excessivement chargée, récoltant de nombreux prix et distinctions tout au long de son impressionnante carrière. Entre autres choses, il s’est vu décerner le Prix Personnalité-Arts-Affaires de la Ville de Montréal. À son tableau figurent également le Grand Prix de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision de même que le Prix reconnaissance de l’UQÀM.

Depuis juin 2015, Pierre Roy est président du conseil des Festival de films francophones Cinémania. Il est également président du conseil d’administration de la Fondation Claude Jutra de l’INIS.