Mike Ward – Freedom of speech isn’t free - bannière

Mike Ward – Freedom of speech isn’t free


– The Nasty Show

Freedom of speech isn’t free (La liberté d’expression a un prix)

«La Commission des droits de la personne du Québec veut me faire payer 80 000 $ pour ma blague. J’ai décidé que j’allais en avoir pour mon argent. Je vais aller la raconter à Édimbourg, et tant qu’à y être, je vais apprendre l’espagnol pour pouvoir rire des enfants handicapés en Espagne et au Mexique.

Devrait‑on se moquer d’un enfant handicapé? Bien sûr que non. Devrait‑on avoir le droit de le faire? Bien sûr que oui!

Dans mon spectacle, j’aborde des sujets dont on devrait avoir le droit de parler : les déficients intellectuels, l’esclavage, les pédophiles, les handicapés, les femmes battues, sans oublier celui que tout le monde préfère, le sida!» – Mike Ward

FRINGE_1200-855x425

 

Biographie

Mike Ward est un humoriste bilingue cinglant bien connu dont la dernière tournée a connu un succès retentissant. Lauréat de nombreux prix (Gémeau, Victor, Olivier, Nez d’or, Antoine), il compte trois DVD de platine à son crédit et figure parmi les 25 meilleurs humoristes de tous les temps selon le festival Juste pour rire (JPR). En 2010, il s’est même classé parmi les 10 humoristes les plus drôles de la planète selon TheTopTens.com.

Habitué de l’Anthony Cumia Show (Opie & Anthony), il a participé à de nombreuses balados, dont WTF with Marc Maron et Artie Quitter Podcast, animé par Artie Lange.

Mike a présenté ses numéros au petit écran dans plus de 20 pays d’Europe, d’Afrique et d’Amérique du Nord, ainsi qu’en Australie. On peut actuellement apprécier son humour à Showtime (É.‑U), dans l’Artie Lange’s Nasty Show et sur les vols d’Air Canada (dans le monde entier) dans le Gala F**k les variétés de JPR.

Mike s’est souvent produit au festival ComediHa! de Québec, dont il a aussi animé les galas, et se donne en spectacle dans le cadre du prestigieux festival Just For Laughs (le pendant anglais de JPR) à Montréal, tous les ans depuis 2008. En 2015, il a repris le flambeau de Bobby Slayton comme animateur du Nasty Show, le spectacle le plus ancien et le plus populaire du festival. Sur scène, Mike parle des femmes battues, de la mort, des handicapés, de la guerre, des enfants maltraités et d’autres sujets réjouissants. Il est irrévérencieux, choquant, impoli… et les gens l’aiment ainsi.

 

 

 

PRODUCTION

François Lapointe
francois.lapointe@quebecomm.com

Sylvain Parent-Bédard
sylvain.parentbedard@quebecomm.com

 

BOOKING

Jean Bourque
514-526-3223, poste 231
jean.bourque@quebecomm.com